jeudi 5 juillet 2012

écrire ailleurs d'un sujet qui me tient à coeur...

En attendant de retrouver un rythme de vie un peu plus calme, même si mon boulot est finit, j'ai pas mal de trucs à faire en ce moment :

Entre autres :
-préparer la rentrée de ma dragonne avec mes questions sur l'ief (qui n'en est pas encore à 3 ans)
-aller en vacances chez des copines mamunistes histoire d'aller agresser des biberonneuses ailleurs que dans ma région ;-)

-préparer le blog ou le site d'une association de maternage dont je fais partie (des membres fondateurs svp ! ;) )

-répondre à mes questions existencielles sur mes envies de bosser ou pas, m'engager plus dans le milieu associatif, et réfléchir sur mes voeux pro en général.

-témoigner encore et toujours sur le deuil périnatal : non pas que je ne pense qu'à ça mais ça fait partie des choses qui m'importent fort, car plus on en parle, plus les gens en face sauront ne pas être maladroits face à un parent concerné... si ça peut soulager un tant soi peu quelqu'un, au moins moi ça me fait du bien aussi vis à vis de mon histoire avec Erwann, ça fait partie de mon cheminement de deuil... Pour le coup j'y pensais depuis quelques mois, je potassais le texte depuis un mois et c'est ce matin que je l'ai envoyé à Stadire du Babyblog, elle a eu la gentillesse non seulement de le publier cet après midi dans la foulée, mais en plus de le liker mon blog aussi alors que j'avais proposé en disant clairement que c'était largement optionnel et pas le but de mon message, même si, bien entendu,ceux qui veulent en savoir plus sur le sujet peuvent fouiller dans mes messages histoire de voir mes autres écrits sur le sujet : c'est par ici que ça se passe : Redacteur-invite-perdre-son-enfant-a-la-naissance. Merci encore, Stadire !

-et sur la même thématique, avec une amie nous créons une antenne associative de l'association Nos Tout Petits d'Alsace à Sarrebourg. Notre but : proposer un lieu de rencontre pour que les parents concernés puissent parler, partager sur ce sujet. Le truc bien est que ça se passe dans un cadre très formel et organisé, chapeauté par des professionnels. Nous nous sommes formés à la gestion de groupes de parole dans ce cadre particulier, et même si la première année nous serons surtout des "parents témoins", nous somme sur une voie très enrichissante pour offrir ce que nous même avons reçu pour avancer et revenir à la vie. J'en parlerai sans doute plus longtemps plus tard. Là ça se concrétise, au bout de presque deux ans après la première évocation, ça fait quelque chose. Officiellement nous commencerons sans doute en septembre au centre socio culturel de Sarrebourg, nous sommes impatientes !


Bref, en gros ça fait un paquet de trucs, mais j'ai aussi prévu de bricoler à la maison, et de réécrire régulièrement aussi !

ouais ouais !


bonne journée !




2 commentaires:

  1. Wouah!!! Quelle énergie!!! Que de projets!!! Avec tout ça, je suis contente que tu trouves encore un peu de temps pour écrire sur les VI!!! :-)))Au fait j'y pense, si tu as de quoi faire un billet sur l'Instruction en famille, ça m'intéresse énormément (parce que pas grand monde ne s'y connaît beaucoup sur les VI... à part Maybeegreen qui a pratique passé un temps...)!!!

    RépondreSupprimer
  2. Juste bravo, te lire te révéler est un vrai plaisir. Bises

    RépondreSupprimer